Le suivi alternatif communautaire

 

Il est important ici de bien  mettre en contexte le terme "suivi alternatif communautaire". Ce terme issu des groupes communautaires depuis plusieurs années est une proposition de services qui offre une démarche d’aide centrée sur la personne et ses besoins dans une perspective d’appropriation du pouvoir et de rétablissement.

 

Depuis l’arrivée du "Plan d’action en santé mentale 2005-2010 – La force des liens" I,  on associe également le terme "suivi communautaire d’intensité variable" au premier terme utilisé depuis des années.

 

Le service de suivi communautaire que nous offrons est un accompagnement individualisé dont la durée varie selon les besoins de la personne. La présence et la relation sont au cœur de l’intervention. Le suivi vise la réadaptation (accroître les capacités de la personne dans les domaines de ses relations interpersonnelles, de ses activités de vie quotidienne et de ses occupations) et le soutien (psychologique, accompagnement, résolution de problèmes, recherche de services). Dans ces perspectives, l’investissement et l’engagement de la personne sont indispensables.

 

Relax-Action Montréal offre ce service dans les quartiers situés sur la bande nord de Montréal c’est-à-dire Ahuntsic, Bordeaux-Cartierville, Montréal-Nord et St-Laurent.

 

Pour faire une demande de suivi, la personne intéressée communique avec nous par téléphone. Un membre de l’équipe admission vous rappellera et  procédera à recueillir la demande. Il est également possible, avec le consentement de la personne concernée, qu’un intervenant d’un autre organisme, d’une institution, qu’un membre de la famille ou un ami puisse faire une référence pour une personne intéressée par nos services.

 

Une fois la demande complétée, celle-ci sera soumise au comité d’admission qui évaluera si notre ressource est en mesure d’offrir un service à cette personne et quelle forme prendra  ce service.

 

La réponse à la demande de services se fait par téléphone dans les jours suivant la demande d’admission. Nous avons toujours le souci de répondre le plus rapidement possible et d’orienter la personne vers d’autres services si nous ne sommes pas en mesure de répondre à ses besoins.

 

Le suivi communautaire prend vie sous forme de rencontres qui se déroulent la plupart du temps dans le milieu de vie de la personne : à son domicile, dans un lieu public ou dans un endroit où elle reçoit d’autres services ou activités.

 

La fréquence des rencontres varie selon les besoins, la sévérité de la problématique, le degré d’autonomie et la disponibilité de la personne. De façon générale, notre clientèle est  rencontrée entre 2 à  4 fois par mois. La durée d’une rencontre peut varier selon les besoins et les caractéristiques de la personne, mais elle est mormalement d'une heure.

 

 

 
main_6

Images entraide